Calage transparent
Retour page accueilCalage transparent
Visuel haut de page
Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°1 (1/2) : le stigmate de pute comme outil de domination de TOUTES les femmes.

Calage transparentExtrait tiré de la partie II, chapitre 7 : "Pour vous, messieurs."
Calage transparentAux confins du pamphlet et du cours d'ethnologie, Super-Alice, inspirée en grande partie par le travail de Paola Tabet sur le sujet, nous explique que le stigmate de pute, de tout temps et partout sur la terre, a été un outil de contrôle et de domination de TOUTES les femmes.
Calage transparentL'extrait est livré en deux parties. Ici, la première moitié. La suite et fin juste en-dessous.

Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°1 (2/2) : le stigmate de pute comme outil de domination de TOUTES les femmes.

Calage transparentSuite et fin de l'extrait numéro 1, tiré de la partie II, chapitre 7 : "Pour vous, messieurs."
Calage transparentSuper-Alice, après la mise en perspective historique, s’intéresse à présent plus précisément à "notre" stigmate de pute, ici et aujourd’hui, et cherche à comprendre au service de qui et de quoi il s’est mis en place dans nos sociétés. Notre héroïne se fait ainsi un devoir d’inoculer au mariage, au patronat, aux "féministes" ou aux "gauchistes", un concentré d’anarchie en guise d’antipoison. Venimeux – et imparable.

Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°2 : plongée dans l'univers des bars à champagne.

Calage transparentExtrait tiré de la partie II, chapitre 4, "Sœurs de la Côte".
Calage transparentIl permet de comprendre un peu mieux la mécanique narrative du roman. Trois "pastilles" ("sous-chapitres"), qui mettent en scène le journal de l’héroïne et l’inénarrable "Commandante Shé" face à l’enquêteur, dévoilent par touches successives l’univers du bar à champagne et du pigeonnage dans lequel elles évoluent.
Calage transparentDe l’intimiste, de l’insulte façon téci et de la poésie punk pour finir.

Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°3 : c'est beau l'amour.

Calage transparentExtrait tiré de la partie II, chapitre 6 : "C'est beau l'amour".
Calage transparentTout est dans le titre.

Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°4 (1/2) : liberté et marginalité.

Calage transparentExtrait tiré de la partie II, chapitre 8, "Liberté" – qui porte parfaitement bien son titre.
Calage transparentL'amoureux de la victime (et principal suspect), Lawrence Turner, se livre en garde à vue à une leçon de choses radicale sur la frontière riche et complexe entre marginalité choisie et marginalité subie : probablement l'âme de ce roman.
Calage transparentL'extrait est livré en deux parties. Ici, la première moitié. La suite et fin juste en-dessous.
Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait N°4 (2/2) : liberté et marginalité.

Calage transparentSuite et fin du quatrième extrait, tiré de la partie II, chapitre 8, "Liberté" – qui porte (toujours) parfaitement bien son titre.
Calage transparentLawrence poursuit sa leçon de choses sur la marginalité. À la frontière entre le manifeste politique et la déclaration d’amour.
Calage transparentDéfinitivement l’âme de ce roman.
Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent

Calage transparentFlecheCalage transparentExtrait Bonus : la bibliothèque de Lawrence.

Calage transparentDescription de la bibliothèque de Lawrence, extrait tiré de la première partie du roman (la partie "polar"). Un court passage "très technique" (j'entends, comme on parle de rap "très technique"). Disons que son intérêt est avant tout formel, littéraire. Et l'occasion peut-être aussi de découvrir, au milieu de tout et de n'importe quoi, quelques bouquins trop méconnus.
Calage transparent

Logo PDF pour liseuse

Calage transparent

Version PDF pour liseuse

Calage transparent

Livre audio

Calage transparent

Version livre audio MP3

Calage transparent
Calage transparent

Lecture vidéo par l'auteur

Calage transparent